samedi 23 février 2013

Souvenirs-souvenirs: Monsieur Zézé de Lacombe dans Ivoire Dimanche

Le célèbre personnage Monsieur Zézé de Jean-Louis Lacombe qui paraissait dans l'hebdomadaire I.D.(Ivoire Dimanche) dirigé par Justin Vieyra. Il y fit son apparition en  1978. C'est un des personnages ivoiriens de BD qui ont bercé une partie de mon enfance. Dommage qu'il soit relégué aujourd'hui aux calendes grecques. On n'en entend plus parler. Il en est de même de son créateur. Et pourtant! Que de talent! Que de créativité!
Zézé mérite bien de figurer en pôle position dans un dessin animé. Ce ne serait que justice! Et c'était d'ailleurs un des projets que l'auteur caressait depuis longtemps. Il disait à ce sujet ce 21 mai 1989: "Du côté de Zézé, il y a ma collaboration avec I.D. et de nombreux albums en préparation. Je dois avouer aussi que je lorgne un peu vers le dessin animé...Imaginez Monsieur Zézé qui danserait le Kwassa-kwassa sur les écrans de télévision... Ce serait formidable! Pour un tel projet, il faut beaucoup d'argent...Mais je ne désespère pas de trouver un jour, des capitaux nécessaires."
 Où en est-il avec ce vœu pieux? Peut-être continue-t-il à rechercher les fonds nécessaires pour son fameux projets. Vivement que cela prenne forme. Nous avons assez piaffé d'impatience comme ça! Ziké!

vendredi 22 février 2013

Mise en couleurs des planches de l'album Les envahisseurs

Mon travail sur la couleur de cet album continue. Voici  la planche 17 réalisée avec des encres de couleurs comme le colorex, la fluidine, l'encre de chine, l'aquarelle... Elle met en scène quelques attitudes licencieuses de "L'envahisseur en chef" et de sa bande de galopins. Vraiment envahissants!

De Ivoire Dimanche à I.D.

Souvenirs-souvenirs! 
Encore deux autres planches en noir et blanc de Jean-Louis Lacombe avec son personnage Zézé. Un personnage au franc-parler abidjanais. Celles-ci sont tirées de I.D.(Ivoire Dimanche) numéro 522 du 8 février 1981. Elles content l'historique de ce célèbre magazine qui a marqué toute une génération d'ivoiriens et d'africains. De Dago à Zézé. Sur un ton léger typiquement ivoirien.
 Sacré Lacombe!

Monsieur Zézé: A Abidjan c'est technique!

Une planche de Jean-Louis Lacombe avec son personnage Zézé. Un personnage au franc-parler abidjanais à l'humour cocasse et renversant. Elle est tirée de I.D.(Ivoire Dimanche) numéro 522 du 8 février 1981.
Une scène qui relate avec humour l'état de nos transports en commun. Triste actualité! Comme dirait l'ivoirien lamda: "A Abidjan , c'est technique!"

BD Takef de Willy Zekid

Je suis tombé sur un album au détours d'emplettes que je faisais hier dans un supermarché à Abidjan(Riviera 3). Je l'ai acheté sans hésiter. Il est signé Willy Zekid. Takef est le titre dudit album et aussi le nom du héros amoureux d'une dénommée Tinée dont il attend le fameux bisou depuis des lustres.
Un album en noir et blanc de 68 pages en noir et blanc. A consommer sans modération. Une production estampillée Planètes Jeunes.
Vive la bande dessinée africaine!

mercredi 20 février 2013

BD Les envahisseurs: Work in progress

Je continue ma randonnée chromatique sur ma BD Les envahisseurs. Une mise en couleur à mi-parcours de la planche 22. Une scène relatant les déboires justifiées de "L'envahisseur en chef". Gbow! Bong! Ouille! Ouille!
Héhééé!

mercredi 13 février 2013

John Koutoukou: Abidjan est gâtée!(1)

Une histoire qui met à nu quelques attitudes déviationnistes de prétendus hommes ou serviteurs de Dieu. Sur un fond d'humour à la sauce ivoirienne.

samedi 9 février 2013

Work in progress: Mise en couleurs des planches de l'album "Les envahisseurs"

Je me suis remis à la couleur. Après avoir passé quelques semaines à l'encrage d'un projet de bd intitulé "Changer à tous les prix?" scénarisé et dessiné par IVA.  Question de changer un peu. Aquarelle, fluidine, colorex, encres de couleurs... me tiendront compagnie tout au long de ce mois de février. Et voici un visuel bien à propos. Qui m'aime bien me suive! C'est parti! 

mercredi 6 février 2013

Bande dessinée chrétienne: Changer à tous les prix?

Il y a quelques semaines de cela, je vous annonçais l'encrage d'un projet suite au séminaire sur la bande dessinée chrétienne à Yaoundé. En septembre 2012. Et bien, le scénario est signé d'une jeune sœur dont le diminutif est IVA. Très discrète, je préfère préserver son anonymat. J'ai trouvé un titre qui colle bien à son histoire: Changer à tous les prix? C'est un travail à quatre mains dont je vous montre en exclusivité la planche 1. C'est la seule que je vous ferai voir. Affaire à suivre!

samedi 2 février 2013

Enfin, le bébé est arrivé!



Enfin ! Il est là. Je le tiens dans mes mains. Le bébé. Mon bébé. Notre bébé. Dans nos sociétés traditionnelles, un enfant qui naît appartient à la communauté. Peut-être plus aujourd’hui.  Évolution oblige!
Il s’agit de l’album « Les envahisseurs ». 60 pages. En noir et blanc. Pour l’instant. Mignon à souhait. Il tient dans la main. Pas du tout encombrant. Même si j’aurai aimé l’avoir plus grand. Qu’importe ! Tous les bébés qui naissent ont-ils  la même taille ou  le même poids ? Toujours est-il que leur naissance est un évènement heureux. À saluer à sa juste valeur. C’est ce que je fais. Avec enthousiasme ! Et humilité.
Pour parler de l’impression, ma satisfaction est à 97%. Et pour cause : le papier qui a servi de support est d’un aspect jaunâtre qui me déplaît. Choix judicieux de l’éditeur ? Possible. La qualité des traits du dessin laisse à désirer. Parce qu’imprécis. La photogravure n’est pas passée par là. Nous sommes à l’ère du numérique. Pourrait-on me rétorquer.
Quant à la couverture, excellentissime ! Humm ! A good job ! J’ai rarement vu des couvertures d’une telle qualité d’impression. Bravo à l’éditeur. La quatrième de couverture par contre, je l’apprécie moins parce que le choix des couleurs n’a pas été respecté. Une influence de rouge. Cela arrive. Toute œuvre humaine est perfectible.
Une œuvre de belle facture toutefois à garder au chaud dans vos bibliothèques ! Vive les envahisseurs !


Une erreur est survenue dans ce gadget