jeudi 25 juillet 2013

TOUKI MONTREAL: Les envahisseurs de l’Ivoirien Benjamin Kouadio chez l’Harmattan BD

Publié chez l’Harmattan BD, l’ouvrage Les envahisseurs de l’Ivoirien Benjamin Kouadio est une incursion dans la grande famille africaine, avec ses intrigues, ses croyances et ses déviances.
Sika Saibon est un père de famille qui a réussi sa vie comme on dit, à Babi (Abidjan). Il est comptable dans la société Touvabien. «La vie est belle et tellement courte», souligne à juste titre qui enfile des gigots avant de se retrouver a la plage d’Akloundjouê, avec son fils, sa fille et sa femme.

Les envahisseurs
Bref tout va bien, jusqu’au jour où la famille de monsieur va débarquer dans le salon du couple et envahir chaque once d’espace familial. Dans les valises du village, le groupe va ramener une «tante», villageoise, bien évidemment, mais surtout plus diviseuse de foyer qu’autre chose. C’est la sorcière.
En à peine six mois en ville, les villageois vont foutre un bordel épique, au point d’envoyer Sika Saibon, portant un des leurs, pratiquement au fond du trou.
Cupidité, jalousie, orgueil, traditionalisme, mais également humanité,  solidarité et esprit familial sont quelques-uns des thèmes que le lecteur retrouvera dans cet ouvrage de pages.
L’histoire de cet homme de famille ressemble malheureusement a bien des péripéties à l’africaine et l’on ne peut que se réjouir que le bédéiste ait choisi de le faire revivre sur un tel support.
Benjamin Kouadio, ancien diplômé des Beaux-Arts d’Abidjan, professeur d’Arts Plastiques, est spécialisé en Bande Dessinée et Illustration. Ce bédéiste ivoirien a illustré de nombreux ouvrages de littérature enfantine et des manuels scolaires pour le compte d’éditeurs locaux et internationaux. Il a à son actif un album de BD intitulé John Koutoukou « Responsable irresponsable » paru aux éditions CEDA dans la collection humour en 1999.
Les envahisseurs2

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget